L’équimotricité©

L’équimotricité© est une activité où deux enfants et un équidé évoluent ensemble de manière quasi autonome. Un enfant, le meneur, tient le poney et le dirige pendant que l’autre enfant, le cavalier, est sur le dos de l’animal. Les rôles sont régulièrement inversés.

Le but de l’activité est le développement psychomoteur de l’enfant. Le poney entre dans le jeu comme un partenaire.

Il s’agit de séances collectives d’1 heure organisées plusieurs fois par semaine avec un groupe de maximum 6 enfants (3 binômes). Les séances s’organisent en plusieurs étapes :

  • Accueil des enfants ;
  • Préparation des poneys (pansage des poneys, seller etc)
  • L’activité sur la piste (histoire et parcours pédagogique) ;
  • Partage avec les enfants sur la séance ;
  • Retour des poneys au box ou au pré.

Elles s’adressent aux enfants entre 2 ans et demi et 7 ans. Encadrés par un moniteur certifié, les enfants évoluent en sécurité.

Le but de ce genre de séance est aussi un moment de partage avec l’enfant. La présence d’un adulte accompagnant est donc nécessaire.

Les bienfaits de cette pratique sont :

  • Connaissances du schéma corporel et de l’image du corps ;
  • Le développement des acquisitions motrices au niveau de l’équilibre, du tonus, de la coordination et de la dissociation des mouvements, de la coordination oculo-manuelle, de la motricité fine,…
  • Le développement des notions liées à la structuration spatiale et temporelle (latéralité, vocabulaire spatial, rythme, organisation spatiale et temporelle,…) ;
  • L’apprentissage des caractéristiques de l’environnement (taille, couleurs, formes, textures, classification,) pouvant faire le lien avec certains apprentissages scolaires;
  • Compréhension et application des consignes et des différents concepts (code de conduite, règles de sécurité…) ;
  • Amélioration de l’attention et de la concentration ;
  • Développement de l’imagination (sur la piste tout est possible dans le respect de chacun) ;
  • La coopération socio – motrice La socialisation (adaptation des comportements de l’enfant avec ses pairs, le cheval et l’adulte) ;
  • La connaissance du partenaire cheval (besoins, particularités, communication, fonctionnement…) et des prérequis en équitation bien ancrés ;
  • Développement de la confiance en soi grâce aux expériences vécues ;
  • Développement sensoriel et perceptif ;
  • Développement de l’indépendance et de l’autonomie (favorisé par une écurie pensée selon la pédagogie Montessori).